Première réunion à l’Escale numérique

Hier soir, nous nous sommes réunis pour la première fois à l’escale numérique, un espace de coworking situé rue du Président Wilson à Périgueux, à l’invitation de Pascal.

Nous étions environ une dizaine, et avions apporté quelques provisions pour ce premier rendez-vous dont nous ne connaissions pas vraiment le contenu à l’avance !

La soirée a commencé par un tour de table où nous nous sommes présentés les uns aux autres. Les profils étaient assez variés : certains ont réalisé des études initiales les menant au développement. D’autre s’y sont reconvertis plus tard dans leur parcours professionnel. Beaucoup d’indépendants composaient ce premier rendez-vous, mais on y trouvait aussi quelques salariés et mandataires sociaux. Le Web était central dans les discussions, autant comme une plate-forme à manipuler que comme média.

Rapidement, la Qualité Web s’est imposée comme sujet de conversation avec les bonnes pratiques Opquast au centre de la discussion. Nous avons aussi abordé l’accessibilité et les bonnes pratiques du RGAA. Ces bonnes pratiques doivent être apprises, comprises, discutées, et cela nous a emmené vers le sujet de la formation et de l’apprentissage continu. Plusieurs d’entre nous ont évoqué leurs succès dans ce domaine mais également leurs difficultés à trouver le bon mode d’apprentissage ou les expériences permettant de créer un contexte dans lequel apprendre.

Un parfait tremplin pour que Jonathan puisse démarrer une présentation qu’il avait préparé concernant sa récente découverte de VueJS et la manière dont il a abordé cette nouvelle compétence qu’il souhaite ajouter à son arc.

Jonathan présentant ses slides

Les Web Fonts utilisées par Jonathan ont servi à quelques explications de Jacques sur le kerning, c’est-à-dire l’ajustement entre les lettres d’une police de caractères, puis l’ensemble du groupe est revenu sur la problématique des compétences et de leur évaluation par le biais d’entretiens avant de glisser sur le droit du travail et la rémunération.

Une soirée bien chargée, donc, avec de nombreux sujets que nous devrions avoir le loisir de reprendre par la suite. Nous nous sommes quittés peu avant minuit avec la certitude de recommencer bientôt !

Boris

Ce projet est maintenu par dev-in-perigueux